Spécial été : 7 conseils aux voyageurs accros aux IT

L'été est arrivé ! Vous allez profiter de cette période pour évacuer ces toxines absorbées toute l'année dans la grisaille d'une grande ville. Au programme : soleil, visites en tout genre mais, également, veille, et, peut-être même, quelques rendez-vous professionnels qui nécessiteront d'embarquer dans votre paquetage l'essentiel pour se tenir connecté (ie smartphone, laptop, DD externe, ..). En ces temps de décontraction et de grandes migrations, il semble opportun de ne pas oublier quelques principes de bases concernant la sécurité des systèmes d'information.

1. Préparer votre voyage

Partez-vous pour un long voyage en voiture sans vérifier ne serait-ce que les niveaux ? En ce qui concerne les équipements et les données informatiques, il convient d'agir de manière identique. Comme pour de nombreuses choses, une bonne préparation réduira de façon conséquente les risques :

  • Dans la mesure du possible, évitez de prendre votre matériel : ni ordinateur portable, ni disque dur externe, ni clée usb. Le temps voulu, et moyennant quelques aspects que nous détaillerons plus bas, vous pourrez récupérer ces données par le biais du réseau.
  • Si malgré tout, vous êtes dans l'impossibilité de vous démunir de la sorte, sauvegardez l'ensemble de vos données (en cas de vol) et ne laisser que les données strictement nécessaires à votre périple (cryptées au besoin).

2. Un ordinateur portable n'est pas un vêtement

En effet, un ordinateur portable n'est pas un objet quelconque, par conséquent, lors d'un voyage, veillez à toujours l'avoir sous la main (et surtout sous les yeux) : pas de voyage dans un coffre d'autocar, ni dans la soute d'un avion ! Ceci pour éviter un vol physique ou encore un accès frauduleux à votre système et/ou vos données entraînant la copie pure et simple de vos informations, ou encore, l'introduction d'un malware.

3. Vos voisins de transport ont des beaux yeux ...

Si vous comptez travailler vos dossiers dans les transports, pensez à placer sur votre écran avant le départ un filtre de confidentialité. Ce dernier empêchera les regards indiscrets sur votre travail.

4. Attention aux contrôles

Dans certains pays, c'est le cas des U.S.A notamment, les autorités ont le pouvoir d'accéder à l'ensemble de vos données (cryptées ou non) lorsque vous foulez le sol de leur pays. N'étant jamais trop prudent, il vaut mieux dans ce cas ne pas s'encombrer de données potentiellement à risque et non utiles au voyage.

5. L'hôtel n'est pas vraiment votre 2ème maison

En effet, même si un bon hôtel est un hôtel où l'on se sent "comme à la maison", en matière de sécurité informatique ce n'est pas vraiment exact. Il faut veiller aux mêmes précautions que lors du transport, à savoir :

  • Ne pas quitter son équipement des yeux, qui se préoccupe réellement des entrées et des sorties dans un hôtel ?
  • En cas de connexion à un réseau, attention aux interceptions possibles

6. La connexion aux réseaux

Il faut bien sûr proscrire les connexions hasardeuses sur les réseaux non sécurisés (grand risque d'interception de données, honeypots, ...) et il serait même préférable d'éviter toutes connexions hertziennes. N'accéder à vos données  que par l'intermédiaire d'un VPN ou, à défaut, du protocole HTTPS.

7. A l'heure du retour

N'oubliez pas de faire subir à votre matériel des tests d'intégrité en terme de sécurité. Si malgré toutes vos précautions un malware s'était introduit dans votre équipement, imaginez les dégâts que cela pourrait engendrer si cela se propageait à l'ensemble de votre réseau.

Sources / pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.