in ,

Les mots de passe français sont-ils trop fragiles ?

Mots de passe français

Des enquêtes et études ont montré que les mots de passe français sont fragiles, déchiffrables rapidement. Une réelle menace qui se doit d’être corrigée au vu des risques réels sur le vol de données et le piratage.

Le constat est sans appel, les mots de passe français sont encore trop fragiles. Des gestionnaires de mot de passe et différentes études montrent que les mauvaises habitudes persistent, créant ainsi plus de risques de déchiffrage et de mots de passe.

Une question de mauvaise habitude

La raison principale qui rend les mots de passe français fragiles vient des mauvaises habitudes des utilisateurs.

En effet, les internautes et les français misent avant tout sur des mots de passe facile à retenir plutôt que des modèles sécurisés. Un choix de facilité qui permet d’établir une liste des mots de passe les plus fréquemment utilisés.

Le gestionnaire NordPass a récemment analysé des millions de comptes utilisateurs et leurs mots de passe. Ce choix de facilité n’est pourtant pas sans risque, car les hackers analysent les habitudes d’innombrables utilisateurs afin de mieux accéder à leurs comptes.

Mots de passe français

Des choix évidents

Parmi les mots de passe les plus fréquents et les moins fiables, il y a les suites de chiffres.

Cela concerne tout aussi les suites d’un seul nombre comme 000000 ou les suites logiques comme 123456. Il y a également les habituels azerty et qwerty, mais surtout l’insolite motdepasse. Oui, utiliser motdepasse comme mot de passe n’est en rien un choix fiable, bien au contraire.

Les gestionnaires de mots de passe et les analystes conseillent aux utilisateurs de varier leurs codes et de les renforcer. Il est aussi important de ne pas mettre le même mot de passe pour tous les comptes, car il s’agit d’un choix à risque.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *