in ,

Consultant en cybersécurité : un métier indispensable pour la cyberdéfense

consultant cybersécurité

Premiers pas dans le marché du travail, ou en quête de reconversion professionnelle ? Le métier de consultant en cybersécurité pourrait être une opportunité pour les passionnés de la high-tech. En effet, ce secteur promet une évolution de carrière fulgurante, avec une rémunération raisonnable.

Les piratages informatiques sont devenus de plus en plus courants. Selon Asterès, environ 385 000 attaques ont touché plusieurs organisations françaises, rien qu’en 2022. La majorité des entreprises engage alors des spécialistes en sécurité informatique pour les épauler. C’est ici que le consultant en cybersécurité intervient. Expert en protection de données, ce professionnel pourra analyser les failles dans la politique de sécurité d’une entreprise, et établir des stratégies pour mieux protéger les serveurs. Et c’est un secteur qui s’ouvre encore aux intéressés.

Consultant en cybersécurité : définition

Ce métier est encore méconnu du grand public. Pourtant, il est d’une importance capitale, surtout avec l’évolution du numérique. La protection des données est devenue un engagement de taille pour toutes les entreprises. Start-ups ou multinationales, personne n’est à l’abri d’une cyberattaque.

Le consultant en cybersécurité accompagne alors les entreprises dans le renforcement de leur sécurité informatique. Ses missions sont multiples. Cet expert analyse l’efficacité des systèmes de protection, et fournit des plans d’action pour prévenir les attaques informatiques. En cas de piratage, ce professionnel fait aussi des interventions post-crises. Des services complets, qui prennent en charge toutes les situations possibles.

Les missions d’un consultant en cybersécurité

En général, ce professionnel en sécurité informatique se focalise sur trois missions principales. En premier lieu, il s’engage à conseiller les entreprises sur leur protocole de sécurité informatique. Il peut aussi analyser la résistance d’un système de protection des données face aux hackers. Et en cas de piratage informatique, le consultant en cybersécurité fournit un service d’accompagnement pour passer au-delà de cette phase. Toutefois, ce professionnel sera aussi assigné à des missions assez spécifiques :

consultant cybersécurité

Supervision de la sécurité informatique d’une entreprise

Cette mission est assez atypique, mais elle est d’une importance capitale pour les clients. Le consultant en cybersécurité peut superviser à distance le service cybersécurité d’une entreprise. Il œuvre alors depuis un centre opérationnel de sécurité.

Missions techniques

Ces missions concernent les analyses techniques de la branche cybersécurité d’une entreprise. À la fin de ces tâches, le professionnel établit une stratégie défensive pour contrer les piratages informatiques.

Aux termes de ces fonctions, l’entreprise obtient un plan d’action précis et personnalisé, adapté à ses failles.

Sensibilisation et formation

Depuis quelques années, ces missions font partie des rôles d’un consultant en cybersécurité. En effet, cet expert doit partager les bonnes pratiques concernant la manipulation des données. Il intervient alors auprès de plusieurs entreprises par l’intermédiaire des formations en sécurité informatique.

Analyse de conformité

Il existe plusieurs réglementations concernant la protection des données des clients. Le RGPD est une des références dans ces catégories. Toutes les entreprises doivent au moins respecter ces mesures de sécurité. Et le consultant en cybersécurité examine les politiques de protection pour assurer sa conformité avec le RGPD.

Aptitudes et compétences nécessaires

Le métier de consultant en cybersécurité est encore à ses débuts. Une curiosité intellectuelle est alors nécessaire pour repousser les domaines du possible dans ce secteur. L’expert doit apprendre, se perfectionner, et être au courant des dernières techniques des hackers. Avec ces bagages, il pourra établir un protocole de sécurité efficace.

Par ailleurs, une capacité d’imagination est aussi de mise. En effet, un consultant en cybersécurité doit avoir une longueur d’avance sur les hackers. Il doit penser aux futures techniques de hacking, en se basant sur l’évolution du numérique.

Et enfin, un bon expert en sécurité informatique doit montrer ses preuves en analyse et en synthèse. Ainsi, il pourra établir une stratégie précise, simple, et claire. De ce fait, tout le monde pourra la suivre à la lettre.

Comme ce métier s’ouvre à l’internationale, le professionnel doit maîtriser l’anglais, à l’oral et à l’écrit. Ainsi, il pourra échanger avec les entreprises en dehors du territoire, et les autres spécialistes à travers la planète.

Devenir consultant en cybersécurité : les formations à suivre

Un bon consultant en sécurité informatique doit jongler entre les compétences techniques et les softs skills.

Toutefois, un bac + 5 en sécurité réseau ou cybersécurité est le tremplin pour œuvrer dans le secteur. Effectivement, le postulant doit maîtriser à la perfection le décryptage des données. Cependant, un niveau bac + 2 permet aussi d’accéder à ce poste. Mais ici, le postulant doit montrer une expérience solide dans le domaine de la cybersécurité.

Et ce ne sont que les bases du métier. Un consultant en cybersécurité doit maîtriser plusieurs softs skills. La connaissance du RGPD est un des plus recommandés. Toutefois, ce spécialiste doit faire ses preuves en gestion de projet.

Les secteurs d’activités

Toutes les entreprises utilisent désormais des serveurs pour stocker leurs données. Logiquement, il faut un consultant en cybersécurité pour assurer la protection de ces équipements. Cependant, il existe des secteurs « sensibles », qui ont besoin d’une sécurité informatique efficace.

Le consultant en protection des données œuvre surtout dans le domaine de la télécommunication, de la banque, et de la finance. En effet, un piratage informatique dans ces domaines peut coûter des millions d’euros. Par ailleurs, le secteur de la défense, de l’industrie, et de l’aérospatial nécessitent aussi les services de ce professionnel.

L’évolution de carrière d’un consultant en cybersécurité

Le secteur de la sécurité informatique offre une carrière florissante aux postulants. En effet, les professionnels de ce domaine sont peu nombreux en France. Les demandes sont en hausse. Et l’État veut même investir dans ce milieu. D’ici 2025, 37 000 emplois seront créés. Et il existe des milliers de postes pour un consultant en cybersécurité.

Après quelques années d’expérience, le consultant en cybersécurité peut postuler pour devenir un chef de projet. Il supervisera alors une équipe spécialisée dans la sécurité informatique. Toutefois, les passerelles sont aussi possibles dans ce métier. Un consultant peut s’orienter vers des activités commerciales s’il le souhaite. Ici, il fera la prospection de solutions de protection des données.

Focus sur les rémunérations

Comme le secteur est encore à ses débuts, un consultant en cybersécurité gagne un salaire florissant. En moyenne, la rémunération s’élève à 3750 euros bruts mensuels. Toutefois, il existe des variations en fonction des missions et des villes. Et dans les meilleurs des cas, ce spécialiste pourra gagner 100 000 euros annuels. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *