in

Starlink face à la menace russe : une alerte ukrainienne

Starlink

L’Ukraine tire la sonnette d’alarme. Selon un rapport du Service de sécurité d’Ukraine (SBU), Starlink aurait été la cible d’un malware russe.

Starlink, la révolutionnaire technologie d’Internet sans fil d’Elon Musk, est-elle compromise ? La récente alerte de l’Ukraine concernant une cyberattaque russe contre ce réseau satellite interpelle sur la sécurité des technologies dans le contexte géopolitique actuel.

Une tentative d’espionnage à l’échelle spatiale

D’après l’Ukraine, Starlink aurait subi une attaque. Un rapport du Service de sécurité d’Ukraine (SBU) le confirme. Derrière cette attaque ? Les services de renseignement russes. Leur objectif était clair : surveiller les troupes ukrainiennes. Ainsi, des tablettes ukrainiennes ont été infectées puis stratégiquement abandonnées par les Russes pour propager le malware.

Mais ce n’est pas tout. Outre les tablettes, d’autres appareils, comme des smartphones et clés USB, pourraient aussi être touchés.

Selon le SBU, Starlink était indubitablement la cible. Le malware cherchait à aspirer des données du système satellite. Par ailleurs, une connexion avec le groupe Sandworm est établie. Notons que ce groupe est lié à l’unité militaire 74455, spécialisée en cyberguerre russe. D’un autre côté, ces informations auraient pu être précieuses pour les troupes russes. Ainsi, le GRU, l’organe principal du renseignement militaire russe, pourrait bien être derrière cette initiative.

La récente révélation soulève de grandes inquiétudes. En effet, l’Ukraine dépend grandement de ce technologie. Par conséquent, l’ambiguïté d’Elon Musk sur l’utilisation militaire de Starlink renforce ces doutes. Face à cela, les responsables ukrainiens se tournent vers les États-Unis, cherchant des garanties sur la technologie.

Un autre problème est apparu. En effet, des failles au sein de ce réseau satellites ont été signalées. Les autorités ukrainiennes mettent en lumière les risques des terminaux Starlink peu sécurisés.

Pour l’Ukraine, Starlink est essentiel. De ce fait, la Russie, consciente de cet atout, tente de compromettre le système. Pour illustrer cela, un projet, nommé Tobol, a été dévoilé, visant à perturber Starlink.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *